progetto cofinanziato da:
unione-europea

UNIONE
EUROPEA

logo-prefettura-di-torino minitero-dell-interno

Fondo europeo per l’integrazione di cittadini di paesi terzi

Le projet L'État pour les Nouveaux Citoyennes (Fond Européen Intégration 2011 - Action 8 - OE + UTG) promouvoit l'amélioration de la distribution des services administratives offertes par la Préfecture de Turin aux citoyens étrangers, en rendent plus facile l'accès aux Bureaux, en mettent à disposition du personnel compétents en matière d'immigration et en garantissent une information correcte, efficace et rapide. Il offre à tous les opérateurs publics et privés et aux mêmes citoyens la possibilité de bénéficier facilement des services de la Préfecture, en assurent une écoute précise et personnalisée selon les nécessités de chacun.
En plus d'équiper la salle d'attente du bureau 'citoyenneté et légalisation' pour rendre l'attente plus confortable aux usagers, le projet a réalisé l'actuel portail informatif et la plate-forme informatique, grâce à la quelle est possible prendre un rendez-vous auprès des bureaux de la Préfecture.
Il s'agit d'un système qui est à disposition des citoyennes et des organisations, qui renforce l'information on-line et rende plus rapide et confortable prendre des rendez-vous au guichet pour éviter de faire une inutile queue. La plate-forme est une expérimentation du projet et a été construite de manière flexible et pourra accueillir à l'avenir des nouveaux services de distribution on-line et garantir la collaboration entre bureaux différents aussi à l'extérieur de la Préfecture.
Le projet a aussi permit la mise en marche d'un service stable de médiation interculturel, avec la présence des médiateurs dans les horaires d'ouverture au public et éventuellement avec réservation en cas de exigences particuliers.
La médiation se déroule soit auprès des services de la Zone Immigration, que se trouvent en Piazza Castello, soit auprès du Sportello Unico (guichet unique) en Via del Carmine, en particulier comme soutien pour les opérateurs qui s'occupent de l'Accord d'Intégration, pour permettre à ceux qui entrent pour la premier fois en Italie de comprendre les normes que régissent la vie dans notre Pays avec droits et devoirs consécutifs.
La présence des médiateurs dans le cadre des services habituelles de la compétence de la Préfecture constitue depuis des années un élément apprécie soit par le personnelle du bureau soit par les usagers. L'expérimentation sur le terrain des bons résultats du service offert et le flot toujours croissant des citoyennes étrangères au guichet rend indispensable le maintien du projet. Avec ce projet, le service assuré par les médiateurs augmente l'offre des guichets et garantie le rapprochement des médiateurs aussi aux nouvelles attributions que le Ministère a confié aux Préfectures (comme l'Accord d'Intégration et l'évaluation des instances de délivrance de citoyennetés pour le mariage). Le projet profite de plus de la collaboration avec projets différents actifs sur le territoire. En particulier grâce au Projet MEDIATO, soutenu par la Compagnia di San Paolo et réalise par l'Observatoire sur l'Immigration en Piémont - IRES Piemonte.